Communiqué de presse: les cours "philosophiques"

Publié le par RAPPEL

Le Réseau d’Action pour la Promotion d’un Etat Laïque (R.A.P.P.E.L.) se félicite de la réflexion entreprise ces dernières années quant à l’instauration d’un cours transcendant les clivages confessionnels et convictionnels et destiné à favoriser  le vivre ensemble dans une société interculturelle.

Le R.A.P.P.E.L. estime que les cours dits « philosophiques », reflets d’intérêts catégoriels, sont dépassés, et souhaite une école où la méthode scientifique et libre exaministe prévaudrait sur les spécificités culturelles, philosophiques et religieuses de chacun.

Face au danger toujours réel de dogmatisme et d’obscurantisme, face à la méconnaissance de l’autre génératrice des opinions préconçues et de l’intolérance, le R.A.P.P.E.L. estime que l’école a le devoir de favoriser le débat et la confrontation d’idées, la remise en cause des pseudo-certitudes et l’ouverture à l’autre. Pour ce faire, il est urgent de concevoir un lieu où tous les élèves, sans distinction aucune, se trouveraient rassemblés autour d’un projet essentiel : celui de faire de chacun un citoyen libre et responsable et une conscience autonome douée d’esprit critique.

Le R.A.P.P.E.L. souhaite vivement que le nouveau Ministre en charge de l’enseignement en Communauté française, Christian Dupont, ait à cœur de poursuivre la réflexion entamée afin que les cours de morale et de religions soient bientôt remplacés par un tel cours.

 

Commenter cet article