Manifestation ce samedi

Publié le par RAPPEL

 

 

Pas de signes religieux à l’école !

 

Communiqué de presse conjoint du Comité belge Ni Putes ni Soumises, de l’asbl Insoumise et dévoilée et du Réseau d’Actions pour la Promotion d’un Etat Laïque

 

 

Depuis plusieurs années, la question du port de signes religieux à l’école perturbe la rentrée scolaire. Aujourd’hui, à Dison, on en vient à examiner sérieusement la question de savoir s’il faut ou non accepter des fillettes voilées dans l’enseignement maternel et primaire. Quelques activistes ont engagé avec les écoles concernées un bras de fer dont les premières victimes sont les filles.

Nous saluons la décision du Conseil de l’enseignement de la Communauté flamande d’avoir pris la décision d’interdire le port de signes religieux dans l’enseignement qu’il organise et appelons la Communauté française à adopter enfin un décret similaire, seul à même de faire revenir le calme dans les écoles et d’assurer un droit égal pour tous et toutes à un enseignement de qualité.

Nous appelons à une manifestation à Bruxelles, le samedi 26 septembre 2009 à 11h devant le Ministère de la Communauté française, Place Surlet-de-Chokier 15-17, autour des mots d’ordre suivants :

 

« Pas de signes religieux à l’école »

« Non au marquage des filles »

« Non à l’immixtion du religieux à l’école »

 

 

 

 

Associations partenaires :

 

La maison de la laicite d'Angleur-Chênée

L'Interrégionale du Front Antifasciste

La ligue du droit international des femmes

Le Mouvement Education Populaire

Le Centre communautaire laïque juif

Le GERFA

Ni Putes Ni Soumises France

 

Commenter cet article

fairouk.brahimi449@orange.fr 06/12/2009 12:59


ok pour la laicite, ok pour interdire les signes religieux aux endroit "dis" publik. mais que dire de ses immense panneaux publicitaire a travers tout territoire national europeen avec des femmes
nue vantant des marque de dentifrice ou alcool? vous devriez de lutter envers vos "nos" gouvernant afin qu ils cessent de maintenir des dictatures dans les pays aux richesses fossile afin que vous
puissiez vivre dans l aisance


François Collette 25/09/2009 20:19


Vivant à 800 km et une heure de bateau de Bruxelles, je ne pourrai particper mais j'y serai mentalement.